Aller au contenu principal

Soutenir les innovations sexotransformatrices dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive des jeunes en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est confrontée à un ensemble complexe d’inégalités historiques et actuelles qui touchent la race, la classe sociale, la sexospécificité, la géographie, les handicaps et l’orientation sexuelle. Les adolescents représentent près d’un cinquième de la population sud-africaine. Les taux croissants d’abandon scolaire et de chômage – encore accentués depuis la pandémie de COVID-19 – font partie des facteurs déterminants qui influencent la vie de ces jeunes femmes et hommes. Parmi les femmes âgées de 15 à 19 ans, 16 % ont commencé à avoir des enfants, et parmi ce groupe, seulement 52 % seraient scolarisées. Cette tranche d’âge est confrontée à un lourd fardeau de violences sexuelles et sexospécifiques, et malgré la diminution de l’incidence du VIH en Afrique du Sud depuis 2012, le VIH reste élevé chez les jeunes femmes. Pour influer positivement sur ces causes profondes de l’inégalité des genres, il faut adopter des approches sexotransformatrices, qui vont au-delà et visent à modifier profondément la structure de la société et la manière dont elle accorde des privilèges à certains groupes tout en discriminant d’autres.

Ce projet créera une plateforme d’apprentissage communautaire collaborative pour soutenir le dialogue, l’échange et le renforcement des capacités sur les approches sexotransformatrices dans les droits et services de santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes. La plateforme s’appuie sur un programme multisectoriel appelé « My Journey », qui propose des services et des aides biomédicales, comportementales et structurelles aux adolescents âgés de 10 à 24 ans en Afrique du Sud. Il est prévu de passer à 13 sous-districts sanitaires dans les neuf provinces.

Le projet soutiendra les dialogues communautaires, les campagnes de « photo-voix » et de médias sociaux axées sur les jeunes, les bulletins d’information, les notes d’orientation, les présentations de conférences et les articles de journaux évalués par les pairs. Les résultats escomptés sont les suivants : renforcement de la voix et de l’action des adolescents dans toute leur diversité; sensibilisation, compétences et mobilisation accrues des familles, des communautés, des groupes de jeunes et des services gouvernementaux pour soutenir les programmes et les actions sexotransformatrices; systèmes de données plus adaptés à la prestation de services de transformation du genre et à l’établissement de rapports; politiques plus adaptées et ressources connexes consacrées aux changements sexotransformateurs.

Project ID
109849
Project Status
Actif
Duration
36 months
IDRC Officer
Chaitali Sinha
Financement total
CA$ 670,500.00
Location
Afrique du Sud
Programmes
Santé mondiale
Santé mondiale
Institution Country
South Africa
Institution
University of the Western Cape