Aller au contenu principal

Renforcer les connaissances et le leadership dans les pays du Sud en ce qui concerne le déplacement forcé : Regard sur le Moyen-Orient

Quelque 79,5 millions de personnes dans le monde sont déplacées de force en raison de persécutions, de conflits, de violences, de violations des droits de la personne, de difficultés économiques, de changements climatiques et de situations d’instabilité politique prolongées. Quatre-vingts pour cent des personnes déplacées de force dans le monde sont réfugiées dans les pays du Sud, tandis que la quasi-totalité des recherches qui influent sur les politiques et la pratique est réalisée par des chercheurs du Nord. Les connaissances locales sont sous-utilisées.

Pour relever ce défi, ce projet crée une chaire de recherche interdisciplinaire sur le déplacement forcé à l’Université américaine de Beyrouth, au Liban, en mettant l’accent sur le thème du bien-être des enfants et des adolescents déplacés. La chaire de recherche se concentrera sur la manière dont les sociétés des pays à revenu faible ou intermédiaire peuvent relever les défis du déplacement forcé. Elle adoptera une approche multidisciplinaire et multisectorielle, non seulement en termes de santé (physique et psychologique), mais aussi en termes d’accès aux possibilités d’éducation et de transition vers l’âge adulte et de défis de la promotion d’économies durables et inclusives qui réduisent les inégalités entre les sexes et atténuent les répercussions des pressions environnementales.

La production de connaissances concertée et contextuelle de l’université vise à avoir une incidence significative sur les débats régionaux et mondiaux concernant les déplacements forcés. La chaire et le programme jetteront également les bases de l’élaboration d’un programme inter-facultés et multidisciplinaire sur les déplacements forcés à l’Université américaine de Beyrouth.

Ce projet fait partie d’une initiative quinquennale du CRDI sur les déplacements forcés par le biais d’un soutien à des chaires de recherche dans des universités établies dans quatre régions (Moyen-Orient, Afrique de l’Est, Amérique centrale et du Sud, et Asie du Sud et du Sud-Est). L’objectif est de donner aux universités les moyens de mettre en place des solutions pratiques et sexospécifiques pour promouvoir les droits sociaux, économiques, politiques et sanitaires des personnes déplacées de force et des communautés d’accueil dans les pays du Sud, tout en veillant à ce que les voix du Sud orientent les discussions politiques locales, régionales et mondiales sur les déplacements forcés. L’accent sera mis sur la promotion des échanges entre les huit chaires de recherche.

No projet
109818
État du projet
Actif
Durée
60 months
Agent(e) responsable du crdi
Roula El-Rifai
Emplacement
Moyen-Orient
Programmes
Gouvernance démocratique et inclusive
Pays de l’institution
Lebanon
Institution
Université Saint-Joseph
Pays de l’institution
Lebanon
Institution
American University of Beirut