Aller au contenu principal

Renforcer la résilience des systèmes alimentaires alternatifs en Amérique latine et dans les Caraïbes à l'aide d'initiatives ascendantes

En Amérique latine et dans les Caraïbes, comme ailleurs, les communautés à faible revenu et marginalisées ont vu leur vulnérabilité exacerbée par la pandémie de COVID-19. Elles connaissent une plus grande insécurité alimentaire et souffrent davantage des effets en cascade des catastrophes naturelles et des changements climatiques. Pourtant, tous les jours, elles produisent des solutions informelles et ascendantes à ces problèmes, transformant les espaces publics, les logements et les conditions urbaines en marge de l'influence et des plans des autorités. Ces solutions ascendantes ne sont pas encore totalement comprises, et on sait peu de choses sur la façon dont les conditions des établissements parallèles en milieu urbain - où les infrastructures et les services sont rares, le régime foncier est contesté, les structures de gouvernance sont fragiles et les conditions de logement sont mauvaises - influencent l'émergence, la durabilité et la mise à l'échelle des systèmes alimentaires alternatifs. Il s'agit de systèmes alimentaires qui sont locaux, sains, équitables, inclusifs et culturellement pertinents.

Ce projet vise à explorer : (a) comment les solutions informelles ascendantes interagissent avec les systèmes alimentaires et contribuent à les rendre plus résistants aux chocs tels que les changements climatiques et les pandémies; (b) comment les systèmes urbains tels que les infrastructures et le logement dans les établissements informels influencent la résilience et la vulnérabilité des systèmes alimentaires alternatifs et, ce faisant, comment ils influencent la capacité des gens à faire face aux répercussions des changements climatiques; et (c) les conditions pour mettre à l'échelle l'impact, transférer les résultats et surmonter les obstacles à la mise en œuvre de systèmes alimentaires alternatifs résilients en Amérique latine et dans les Caraïbes.

L'objectif est d'utiliser ces connaissances pour soutenir les efforts sur le terrain et à l'échelle locale afin de renforcer les systèmes alimentaires alternatifs et de générer et mettre en pratique les leçons liées au système alimentaire pour réduire les vulnérabilités et renforcer la résilience. Le projet comprendra des activités de recherche, de formation et de mise en œuvre dans quatre pays : l'Équateur, la Colombie, le Chili et Cuba. Il comprendra également la mise en réseau et le partage des activités entre les quatre pays ainsi que d'autres pays du corridor sec d'Amérique centrale. Il produira de nouvelles connaissances et entraînera des changements politiques grâce à des explorations innovantes combinant recherche empirique, recherche-action et conception. Ces activités permettront de renforcer les capacités locales et l'interaction entre les dirigeants communautaires, les fonctionnaires et les partenaires universitaires, et de mieux équiper les communautés et les institutions pour relever les défis de l'insécurité alimentaire et des catastrophes naturelles dans les années à venir.

Project ID
109448
Project Status
Actif
Duration
48 months
IDRC Officer
Sandra Gagnon
Total Funding
CA$ 1,149,719.00
Location
Colombie
Cuba
Équateur
Amérique du Sud
Programmes
Systèmes alimentaires résilients au climat
Systèmes alimentaires résilients au climat
Agriculture et sécurité alimentaire
Institution Country
Canada
Project Leader
Gonzalo Lizarralde
Institution
Université de Montréal