Aller au contenu principal

Renforcement et élargissement des interventions fondées sur la simulation médicale pour sauver des vies en Afrique

a mortalité néonatale et maternelle reste un défi majeur en Afrique subsaharienne. Un personnel de santé qualifié est une composante importante de la prévention des décès maternels et néonataux. La simulation médicale joue un rôle central dans la formation et le recyclage des professionnels de la santé et dans le maintien des compétences essentielles en matière de sauvetage.

Bien que les avantages de la formation par simulation soient bien documentés, les défis et le potentiel de transformation de la simulation médicale en tant qu’outil d’enseignement et d’apprentissage en Afrique subsaharienne restent insuffisamment étudiés. La Mbarara University of Science and Technology (MUST) en Ouganda, en collaboration avec la Stavanger Acute Medicine Foundation for Education and Research en Norvège et l’Université de Calgary, a créé un centre de simulation médicale à la MUST dans le cadre de l’initiative « Sim for life ». Le programme est devenu un centre d’excellence reconnu au niveau national pour l’amélioration des compétences en tant qu’établissement d’enseignement pour les étudiants en médecine et en sciences infirmières et pour les professionnels de la santé en service en Afrique de l’Est.

S’appuyant sur le succès de « Sim for Life » en Ouganda, ce projet vise à incorporer et à tester des approches novatrices d’apprentissage par simulation parmi les étudiants en médecine et en soins infirmiers et les prestataires de soins de santé de première ligne. Il permettra également de mesurer l’impact de ces approches sur la survie de la mère et du nouveau-né. Le projet vise à étendre l’apprentissage par simulation en Afrique de l’Est et de l’Ouest grâce à des partenariats avec des programmes d’enseignement médical et infirmier dans le nord et l’est de l’Ouganda, en Tanzanie et au Nigeria. Il appuiera également une collaboration interprofessionnelle équitable grâce à une simulation novatrice et à une formation dirigée par les pairs qui traite des inégalités entre les sexes et des inégalités sociales dans les soins cliniques.

Une approche de recherche sur la mise en œuvre aidera à cerner ce qui empêche et facilite l’adoption, l’assimilation et l’utilisation efficace de l’apprentissage par simulation dans cinq contextes africains. Cela permettra de générer des données probantes et d’offrir des options d’adaptation en fonction du contexte afin de mieux éclairer les politiques et les pratiques.

Project ID
109013
Project Status
Actif
Duration
42 months
IDRC Officer
Marie-Gloriose Ingabire
Total Funding
CA$ 850,000.00
Location
Congo, République démocratique du
Éthiopie
Kenya
Nigéria
Tanzanie
Ouganda
Programmes
Santé mondiale
Santé mondiale
Santé des mères et des enfants
Institution Country
Uganda
Project Leader
Dr. Santorino Data
Institution
Mbarara University of Science and Technology