Aller au contenu principal

Recherche et apprentissage fondés sur des données probantes – renforcer l’impact des programmes d’autonomisation juridique en Afrique

En Afrique de l’Est, le parajuridisme et l’accès à la justice sont un domaine et une pratique en pleine évolution. Des stratégies telles que les conseils juridiques prodigués par des auxiliaires juridiques formés par des réfugiés, l’éducation aux droits de la personne en groupe et la mobilisation communautaire par des organisations de la société civile ont contribué à donner aux groupes et aux collectivités locales, y compris aux minorités, les moyens de faire valoir leurs droits. Dans ce contexte, ce projet mènera une recherche-action approfondie, empirique et participative pour évaluer l’efficacité des programmes d’aide juridique au Kenya, au Rwanda, en Ouganda et en Zambie.

Le projet examinera les programmes d’aide juridique de l’État, des ONG et des pratiques bénévoles. Il analysera les résultats de ces programmes en termes de transformation de la vie des collectivités, en particulier celles qui sont marginalisées et vulnérables, et de changement structurel du système judiciaire. Le projet examinera plus particulièrement les stratégies qui ont été mises en place pour promouvoir l’autonomisation juridique, comme la fourniture d’une aide juridique et de renseignements juridiques. Le projet examinera également les points d’entrée pour un renforcement des capacités sur mesure visant les acteurs de la justice et les parties prenantes dans le domaine de l’autonomisation juridique. En outre, dans la perspective de la COVID-19, le projet vise également à examiner l’impact de la pandémie sur le secteur de la justice et le rôle du parajuridisme, y compris l’utilisation de la technologie.

Le projet déterminera les lacunes et recommandera des stratégies permettant de favoriser un changement transformateur et systémique dans le secteur de l’autonomisation juridique dans toute la région de l’Afrique de l’Est. Il soutiendra et encouragera également la participation égale des femmes et des hommes en tant que chercheurs, participants à la recherche et utilisateurs des programmes d’autonomisation juridique. L’accent sera mis sur les leçons à tirer concernant la manière dont les expériences d’habilitation juridique peuvent contribuer, ou ont contribué, à surmonter l’exclusion, l’inégalité et l’injustice.

Project ID
109713
Project Status
Actif
Duration
36 months
IDRC Officer
Martha Mutisi
Total Funding
CA$ 796,500.00
Location
Kenya
Rwanda
Ouganda
Zambie
Programmes
Gouvernance démocratique et inclusive
Institution Country
Kenya
Institution
Legal Advice Centre