Aller au contenu principal

Partenariat pour les éléments de preuve et l'équité dans les systèmes sociaux réactifs

En dépit de l’importance bien reconnue d’utiliser des données probantes pour la prise de décisions par bon nombre d’acteurs du développement, les organisations situées dans la plupart des pays n’utilisent pas de mécanismes opportuns et adaptés pour appuyer efficacement l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes.

Ce projet comprend et appuie des organisations dans onze pays, individuellement et en réseau (six organisations africaines et cinq organisations non africaines), afin de faciliter l’utilisation de données probantes provenant des décideurs et des intervenants dans le but de clarifier les problèmes de développement et leurs causes, de formuler des options visant à les régler, et de cerner les facteurs relatifs à la mise en œuvre.

Appuyé par un partenariat de cofinancement entre le CRDI et Hewlett, le projet s’appuiera sur l’expérience et l’expertise de ces organisations en matière d’éclairage des politiques en santé afin de déterminer si les mécanismes utilisés dans les systèmes de santé -— comme les services d’intervention rapide, les dialogues entre les intervenants et les groupes de citoyens — peuvent être adaptés et utilisés par d’autres acteurs sociaux. L’objectif est de bâtir des environnements et des systèmes propices à l’élaboration des politiques fondées sur des données probantes qui concernent les systèmes sociaux en général, et les objectifs de développement durable des Nations Unies en particulier.

Le projet examinera si les mécanismes mis à l’essai fonctionnent et comment, ainsi que leur efficacité pour faciliter l’utilisation des données probantes par les décideurs dans des secteurs non liés à la santé. De plus, il examinera si la force des organisations participantes, ainsi que leurs relations avec d’autres organisations dans l’écosystème des organisations à l’appui des politiques de chaque pays, s’intensifient au fil du temps, et comment. On mettra surtout l’accent sur la question de savoir si les mécanismes, ainsi que leurs répercussions, varient selon le contexte ou les enjeux dans les différents pays. Enfin, cet apprentissage sur l’élaboration des politiques fondées sur des données probantes sera consolidé et partagé entre les organisations participantes ainsi que d’autres organisations.

Project ID
109021
Project Status
Actif
Duration
42 months
IDRC Officer
Sana Naffa
Total Funding
CA$ 3,460,590.00
Location
Brésil
Burkina Faso
Cameroun
Chine
Colombie
Éthiopie
Liban
Nigéria
Sud du Sahara
Amérique du Sud
Ouganda
Antilles
Programmes
Santé mondiale
Santé mondiale
Institution Country
Burkina Faso
Project Leader
Andre Zida
Institution
Burkina Faso. Ministère de la santé
Institution Country
Colombia
Project Leader
Daniel Patino-Lugo
Institution
Universidad de Antioquia
Institution Country
Jamaica
Project Leader
Donald Simeon
Institution
The University of the West Indies
Institution Country
Lebanon
Project Leader
Fadi EL-Jardali
Institution
American University of Beirut
Institution Country
Nigeria
Project Leader
Jesse Uneke
Institution
Ebonyi State University
Institution Country
Canada
Project Leader
John Lavis
Institution
McMaster University
Institution Country
Ethiopia
Project Leader
Kassu Gurmu
Institution
Ethiopian Public Health Institute
Institution Country
Brazil
Project Leader
Laura dos Santos Boeira
Institution
Instituto Veredas
Institution Country
South Africa
Project Leader
Laurenz Langer
Institution
University of Johannesburg
Institution Country
Chile
Project Leader
Lucy Kuhn
Institution
Chile. Ministerio de Salud
Institution Country
Uganda
Project Leader
Nelson Sewankambo
Institution
Makerere University
Institution Country
Cameroon
Project Leader
Pierre Ongolo Zogo
Institution
Centre pour le Développement des Bonnes Pratiques en Santé
Institution Country
United Kingdom
Institution
University College London
Institution Country
Chile
Institution
Pontificia Universidad Católica de Chile