Aller au contenu principal

Le programme d’apprentissage et le centre de connaissances sur l’autonomisation juridique

La pandémie de COVID-19 modifie le tissu social et économique. Bien que l’on ne connaisse pas encore toute l’étendue de ses répercussions, la maladie et la réponse apportée ont touché de manière disproportionnée les populations vulnérables dans un large éventail de domaines, y compris l’accès à la justice. Environ 1,5 milliard de personnes n’ont accès à aucune aide pour résoudre leurs problèmes de justice, tels que le refus de services publics. Plus de la moitié de la population mondiale (4,5 milliards de personnes) est touchée dans une certaine mesure par cet écart juridique qui ne cesse de se creuser. Cela a des répercussions immédiates sur les individus, notamment la perte de leurs moyens de subsistance et de leurs biens physiques, ainsi que des effets négatifs sur leur santé mentale et physique. La situation est particulièrement grave pour les femmes et les groupes exclus. À cet égard, elle constitue à la fois le reflet et un moteur de l’inégalité structurelle et de l’exclusion.

En réponse à ces défis, ce projet créera un centre de connaissances construit autour d’un programme d’apprentissage commun afin d’établir comment l’autonomisation juridique peut contribuer à la gouvernance démocratique et surmonter les obstacles multidimensionnels au développement. Les activités seront conçues dans le but de co-générer des résultats de recherche comparative par une série d’échanges entre pairs, un soutien aux compétences et des réunions régionales et mondiales plus importantes du Legal Empowerment Network.

Ces efforts devraient permettre d’améliorer la base de données, les capacités de recherche et les méthodologies pour étendre et approfondir les effets des interventions d’autonomisation juridique. Le centre de connaissances et les enseignements comparatifs stimuleront une plus grande prise de conscience et une action des gouvernements, tant au niveau national que mondial, sur l’urgence de relever les défis de la justice dans le cadre des efforts de développement locaux et internationaux.

No projet
109438
État du projet
Actif
Durée
42 months
Agent(e) responsable du crdi
Adrian Di Giovanni
Financement total
CA$ 1,770,400.00
Programmes
Gouvernance démocratique et inclusive
Gouvernance et justice
Pays de l’institution
United States
Chargé(e) de projet
Erin Kitchell
Institution
Namati, Inc.