Aller au contenu principal

Économies au-delà des urgences : évaluation des répercussions des réponses politiques à la COVID-19 sur les travailleurs informels

La pandémie de COVID-19 a provoqué une crise socio-économique mondiale, avec de profondes répercussions sur le bien-être des personnes, des ménages et des communautés. Elle a encore aggravé les inégalités sociales existantes et augmenté les risques de violence sexospécifique et de violation de la santé et des droits sexuels et reproductifs au sein des groupes marginalisés. La perturbation des moyens de subsistance et des réseaux de protection a sapé le pouvoir de négociation des femmes, les exposant à un risque accru d’abus et d’exploitation dans les espaces domestiques et publics et sur le lieu de travail. Cela ouvre la voie à une augmentation des pratiques traditionnelles néfastes ancrées dans les normes sexospécifiques, telles que les mutilations génitales féminines, les mariages précoces et forcés d’enfants et le travail des enfants.

Ce projet entreprendra des recherches afin d’éclairer les politiques et les stratégies sexospécifiques, responsables et démocratiques qui garantissent que les populations vulnérables touchées par la COVID-19, telles que les travailleuses dans des économies urbaines informelles, peuvent se rétablir et reconstruire leur vie et leurs moyens de subsistance. Des recherches menées dans trois zones urbaines en Inde, au Kenya et en Ouganda permettront de générer des données sur les répercussions de la réponse à la COVID-19 sur les travailleuses dans l’économie informelle. Cela permettra de comprendre comment les normes sexospécifiques, les voies d’autonomisation économique et les répercussions sexospécifiques de la violence et de l’accès aux services de santé essentiels peuvent éclairer une politique qui réponde aux besoins précis des travailleuses au sein de ces économies informelles.

Project ID
109487
Project Status
Actif
Duration
24 months
IDRC Officer
Gillian Dowie
Total Funding
CA$ 900,000.00
Location
Inde
Kenya
Ouganda
Programmes
Gouvernance démocratique et inclusive
Gouvernance et justice
Institution Country
United States
Project Leader
Julia Arnold
Institution
International Center for Research on Women