Aller au contenu principal

Appuyer une transition à faible intensité de carbone et l'équité entre les sexes dans les pays du Sud

Les changements climatiques continuent de toucher le monde de manière de plus en plus catastrophique. L'impact sans précédent des changements climatiques fait peser une charge disproportionnée sur les pays en développement tout en mettant en péril leurs économies. On s'accorde de plus en plus à dire qu'il faut agir rapidement pour atteindre l'objectif de 1,5 °C fixé dans l'accord sur le climat et que toutes les forces doivent être déployées pour tenir les engagements en matière de faibles émissions de carbone dans l'Accord de Paris et le programme 2030. De plus, la pandémie de COVID-19 et un sentiment de vulnérabilité partagée entre les pays ont créé une dynamique en faveur d'une transformation économique verte.

Les pays, y compris ceux qui font partie de la catégorie des pays à revenu faible et intermédiaire, prennent des mesures d'adaptation au climat et d'atténuation de ses effets. Ce faisant, ils s'efforcent également d'atteindre les autres objectifs de développement durable. Assurer une transition, en particulier une transition à faible intensité de carbone, tout en veillant à l'inclusion dans les pays du Sud est particulièrement difficile.

Les transformations nécessaires pour passer à une économie à faible intensité de carbone sont intenses en connaissances. Par conséquent, ce projet élaborera un programme de recherche réalisable qui déterminera les lacunes en matière de connaissances et les besoins de recherche pour créer des environnements politiques favorables, mobiliser de nouveaux investissements climatiques et transformer des secteurs clés tels que l'énergie, l'infrastructure et la foresterie. L'égalité des genres, l'autonomisation économique des femmes, le capital humain et les institutions sont des thèmes transversaux.

Ce programme sera élaboré à partir d'un examen des documents politiques et de la littérature sur les instruments de politique, ainsi que d'analyses des secteurs clés et des marchés d'émissions. L'analyse sexospécifique sera intégrée tout au long du processus et les besoins en matière de développement des capacités, ainsi que les modèles d'investissement, seront pris en compte. Les résultats comprendront un programme de recherche global pour soutenir une transition inclusive à faible intensité de carbone, complété par des rapports thématiques plus détaillés. Ces documents soutiendront la mobilisation des décideurs politiques, des chercheurs et des bailleurs de fonds pour mettre en œuvre la recherche en faveur d'une transition à faible intensité de carbone qui fonctionne pour les femmes et les hommes.

Project ID
109759
Project Status
Actif
Duration
18 months
IDRC Officer
Bhim Adhikari
Total Funding
CA$ 1,200,000.00
Location
Asie centrale
Sud du Sahara
Programmes
Économies durables et inclusives
Institution Country
Sweden
Institution
University of Gothenburg