Aller au contenu principal

Approche sexospécifique et intersectionnelle des services de santé sexuelle et reproductive adaptés aux jeunes au Nigéria

Au Nigéria, les jeunes sont confrontés à de multiples obstacles lorsqu’ils veulent accéder à des services de santé sexuelle et reproductive de qualité. Ces obstacles comprennent des attitudes discriminatoires et des jugements de la part des fournisseurs de soins, une intimité et une confidentialité limitées ou inexistantes, ainsi que des normes sociales et sexospécifiques défavorables. Les interventions du système de santé conçues pour améliorer la santé et les droits maternels, sexuels et reproductifs des adolescents et des jeunes se concentrent largement sur le renforcement des capacités et des compétences des fournisseurs de soins de santé pour fournir des services adaptés aux jeunes, sans aborder les perspectives sous-jacentes de genre et de pouvoir qui façonnent la manière dont ces services sont fournis.

Ce projet vise à accroître la sensibilisation et la réflexion critique des fournisseurs de services sur le genre, l’intersectionnalité (lien avec d’autres facteurs tels que l’âge, l’origine ethnique, les capacités, l’éducation, le statut social et d’autres identités potentielles qui s’entrecroisent) et la dynamique du pouvoir. Il vise également à améliorer l’utilisation et la satisfaction des services de santé sexuelle et reproductive fournis aux jeunes. L’équipe de recherche, en collaboration avec les collectivités et les fournisseurs de soins de santé, concevra, adaptera et mettra en œuvre une intervention à composantes multiples. Cela comprendra l’apprentissage par l’action, qui implique des réunions de réflexion périodiques entre les chercheurs, les fournisseurs de services de santé et les membres et représentants de la communauté, ainsi que l’application d’analyses économiques et d’équité au travail. Une attention particulière sera accordée à l’atteinte de l’égalité des genres et de l’inclusion. L’étude sera menée dans six zones de gouvernement local où les résultats en matière de santé sexuelle et reproductive chez les jeunes sont les plus faibles, selon les priorités du gouvernement.

Les résultats attendus comprennent des articles évalués par des pairs en libre accès, des ensembles de données de recherche ouvertes, des exposés de politiques et des blogues, des présentations lors de conférences régionales et mondiales, et des discussions médiatiques avec des jeunes et des membres de la collectivité. Ce projet est l’un des quatre sélectionnés dans le cadre d’un concours fermé organisé par le programme de santé mondiale intitulé « Faire progresser les innovations en matière de santé sexuelle, reproductive et maternelle grâce à des approches sexotransformatrices ».

Project ID
109809
Project Status
Actif
Duration
36 months
IDRC Officer
Chaitali Sinha
Total Funding
CA$ 665,800.00
Location
Nigéria
Programmes
Santé mondiale
Santé mondiale