Évaluer l’efficacité des modalités d’apprentissage et des approches de renforcement des capacités dans les milieux fragiles des PFR-PRI

Les défis sanitaires mondiaux au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, ainsi que dans l’ensemble des pays du Sud, deviennent encore plus complexes dans des contextes de fragilité. Les fournisseurs de soins de santé sont la pierre angulaire de la réponse à ces défis. La réalisation de l’objectif du développement durable 3 et d’autres objectifs liés à la santé et au bien-être ne sera pas possible sans un personnel de santé compétent et motivé, capable de fournir à tous un accès de qualité aux services de santé.

La pénurie actuelle de personnel de santé touche de façon disproportionnée les femmes, les enfants et d’autres groupes dans des contextes de fragilité. Il est urgent d’appuyer les approches novatrices visant à renforcer le personnel de santé dans ces contextes et de rehausser la façon dont la recherche est menée et socialisée afin de s’assurer que les modèles et les expériences locales réussies sont saisis et largement partagés.

Ce projet vise à examiner différentes approches pour renforcer le personnel de santé mondial en travaillant avec des chercheurs et des leaders dans des contextes fragiles au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Le projet explorera comment des défis tels que le maintien en poste d’agents de santé qualifiés, la pénurie de matériel de formation localisé pour les contextes fragiles, les mauvaises structures d’incitation et les possibilités limitées de mentorat et de développement de carrière sont abordés.

Des modèles de prestation novateurs, la production de contenu à l’échelle locale et une attention accrue portée à l’égalité des sexes et à l’inclusion seront examinés afin de comprendre comment ils influencent la qualité et la rétention du personnel de santé dans les milieux fragiles.

Le cas échéant, la conception de l’étude de cas permettra de comparer et de mettre en contraste les différences au sein des cas et d’un cas à l’autre au niveau individuel, communautaire et systémique. Les études de cas appliqueront également une optique sexospécifique pour comprendre les dynamiques du pouvoir qui peuvent être en jeu et influer sur la qualité et la rétention des agents de santé féminins. Bien que la recherche soit basée au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, l’étude s’appuiera sur les besoins plus larges des pays du Sud et ses résultats seront partagés avec des publics régionaux et mondiaux.

Projet nᵒ

109012

État du projet

Actif

Durée

60 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Chaitali Sinha

Financement total

CAD$ 749,700

Pays

Moyen-Orient

Programme

Santé des mères et des enfants

Chargé(e) de projet

Dr Shadi Saleh

Institution

American University of Beirut

Pays d' institution

Lebanon

Site internet

http://www.aub.edu.lb