Preuves pour lutter contre la pandémie de COVID-19 dans les pays à faible revenu

10 juin 2020

La pandémie de COVID-19 pose des défis sans précédent sur le plan du développement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Les gouvernements, les organismes d’aide internationale, les organisations de la société civile et le secteur privé ont besoin de preuves pour atténuer les conséquences socioéconomiques potentiellement dévastatrices de la pandémie dans les régions en développement, tout en créant des conditions qui favorisent l’augmentation de la résilience de ces régions.

 Une marchande de fruits du quartier d'Abidjan à Marcory porte un masque pour se protéger et protéger les autres pendant la crise COVID-19 en Côte d'Ivoire.
Jennifer A. Patterson / ILO

Le CRDI a lancé une intervention rapide pour soutenir des recherches solides et pertinentes sur le plan des politiques dans trois domaines :

  • Politiques monétaires, fiscales et réglementaires pour atténuer les répercussions économiques de la pandémie et reconstruire les régions visées d’une meilleure manière;
  • Des mesures dans les secteurs public et privé pour soutenir les groupes vulnérables, tout en s’attaquant aux écarts et en promouvant l’égalité des genres;
  • Des réponses responsables à la pandémie qui protègent les droits démocratiques, renforcent la sécurité et misent sur l’autonomisation des femmes et des jeunes.

Un maximum de 25 think tanks, réseaux et consortiums de pays en développement seront financés dans le cadre de cette initiative.

Les efforts déployés pour lutter contre la pandémie de COVID-19 dans les pays en développement se heurtent au financement insuffisant des systèmes de santé, au nombre limité de travailleurs de la santé, au manque d’infrastructures, notamment le manque d’eau potable et d’assainissement, à un surpeuplement qui rend impossible l’éloignement physique et des filets de sécurité sociale limités pour soutenir les personnes qui ont perdu leurs revenus.                                             

La réponse du monde doit faire en sorte que les pays à revenu faible ou intermédiaire puissent se sortir de la pandémie sans que les lignes de faille existantes sur le plan du genre, de la société et de l’économie qui exposent les femmes, les filles et d’autres groupes vulnérables à un risque disproportionné ne soient accentuées. La pandémie représente également une occasion de construire des sociétés plus fortes et plus résistantes aux changements climatiques et aux futures épidémies de maladies infectieuses.

Plus que jamais, il faut soutenir les capacités locales en matière de connaissances et d’innovation pour des politiques et des actions nationales efficaces fondées sur des preuves et des données solides.

Le CRDI publiera des renseignements sur les recherches financées dans le cadre de cette initiative au cours des prochains mois.