Le CRDI au lancement de la bourse One Planet Fellowship

12 septembre 2019

Le 16 septembre, le CRDI et ses partenaires du programme Femmes africaines dans la recherche et le développement agricole (AWARD), la Bill & Melinda Gates Foundation, la Fondation BNP Paribas, l’Agropolis Fondation, et la Commission européenne se réuniront à Nairobi, au Kenya, pour célébrer le lancement de la première cohorte de One Planet Fellowship.

 
une femme scientifique
AWARD
 

Cette initiative quinquennale de 20 millions de dollars canadiens vise à former une communauté dynamique et intergénérationnelle de plus de 600 scientifiques africains et européens grâce à un modèle de perfectionnement professionnel qui met à profit le mentorat, la formation scientifique et les possibilités de réseautage. Des partenaires clés sont attendus au lancement, y compris des représentants du gouvernement du Kenya, des hauts-commissaires et des membres du corps diplomatique accrédités auprès du Kenya, des membres de la communauté AWARD et d’autres éminents scientifiques du domaine des changements climatiques.

Le changement climatique a des répercussions disproportionnées sur l’Afrique et ses effets négatifs se font de plus en plus sentir dans les systèmes agricoles et alimentaires. La capacité scientifique est essentielle pour appuyer l’adaptation du continent africain aux changements climatiques et pour transformer l’agriculture en un moyen de favoriser la prospérité économique et le développement social. Il est particulièrement important de fournir un appui aux scientifiques africains francophones, qui font face à des défis supplémentaires tels que des barrières linguistiques, de faibles niveaux de financement de la recherche et de la capacité limitée de créer des réseaux. Les femmes scientifiques africaines se heurtent à encore plus de défis et elles sont souvent laissées en marge de la recherche agricole.

One Planet Fellowship, financée conjointement par la Bill & Melinda Gates Foundation, la Fondation BNP Paribas et la Commission européenne, vise à former un solide réseau de scientifiques pour diriger les recherches sur le changement climatique. Ils seront équipés pour utiliser une optique sexospécifique afin de relever les défis liés au changement climatique auxquels font face les petits exploitants agricoles africains. La première cohorte compte 45 scientifiques (25 femmes et 20 hommes) de 12 pays africains (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Éthiopie, Kenya, Mali, Malawi, Nigeria, Sénégal, Tanzanie, Togo et Zambie).

Le CRDI met à contribution le projet One Planet Women pour bonifier cette bourse, ce qui lui permet d’accroître les sources de financement des donateurs pour soutenir la participation de 30 nouvelles scientifiques francophones d’Afrique de l’Ouest. Le projet sera mis en oeuvre et géré par AWARD, l’organisation-chef de file sur la sexospécificité et le leadership en Afrique subsaharienne.

En savoir plus sur One Planet Fellowship.