Gouvernement ouvert et féministe : Nouveau document présentant des expériences de 12 pays

28 mai 2019
Un nouveau document examine 12 études de cas sur le gouvernement ouvert pour répondre à une question clé : à qui s’adresse le gouvernement ouvert ?
Page couverture de la publication "Feminist Open Government: Addressing gender equity in open government co-creation processes"
CRDI

Nouveau document de synthèse Gouvernement ouvert et féministe : Assurer l’équité entre les sexes dans les processus de co-création d’un gouvernement ouvert

Les pratiques de gouvernement ouvert et féministe peuvent améliorer la façon dont les gouvernements offrent des services essentiels et élaborent des politiques, améliorant en fin de compte l’égalité entre les sexes et d’autres résultats en matière de développement durable. Le document Gouvernement ouvert et féministe : Assurer l’équité entre les sexes dans les processus de co-création d’un gouvernement ouvert s’appuie sur la recherche de l’initiative Gouvernement ouvert et féministe du CRDI pour examiner les pratiques actuelles adoptées par le gouvernement ouvert dans 12 pays en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Le document de synthèse formule des recommandations sur la manière dont un gouvernement ouvert peut être plus sensible à l’avenir à la question de l’égalité des sexes et mieux répondre aux besoins divers et sexospécifiques de l’ensemble des citoyens.

L’éventail d’études de cas met en évidence les défis et les obstacles auxquels de nombreuses femmes et organisations de femmes continuent de se heurter lorsqu’elles participent à des processus gouvernementaux ouverts, soulignant que les questions importantes pour ces groupes, comme la violence contre les femmes, sont généralement absentes des plans d’action nationaux pour le gouvernement ouvert.

Afin d’assurer un accès équitable et égal à la transparence, à la participation et à la responsabilité du gouvernement, le document se termine par des recommandations et une invitation au Partenariat pour un gouvernement ouvert à mettre à jour ses processus, ses lignes directrices et ses évaluations pour refléter ses engagements en matière d’inclusion des genres.

Lire le document (fogo.od4d.net, en anglais seulement).