Aller au contenu principal

Appel à propositions en deux étapes pour les équipes de recherche pour l'initiative Les femmes S’ÉLÈVENT

Fermés
Appel
Notes conceptuelles
Date butoir
Programmes
Santé mondiale
Durée
Durée maximale de 24 mois.
Pays
Algérie
Angola
Argentine
Bangladesh
Bénin
Bhoutan
Bolivie
Botswana
Burkina Faso
Burundi
Cambodge
Cameroun
République centrafricaine
Tchad
Colombie
Costa Rica
Cuba
République démocratique du Congo
République dominicaine
Équateur
Égypte
El Salvador
Guinée équatoriale
Éthiopie
Gabon
Gambie
Ghana
Guatemala
Guinée
Guinée-Bissau
Guyane
Haïti
Honduras
Indonésie
Côte d'Ivoire
Jamaïque
Jordanie
Kenya
Laos
Liban
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Malaisie
Mali
Mauritanie
Maurice
Mexique
Mongolie
Maroc
Mozambique
Birmanie
Namibie
Népal
Nicaragua
Niger
Nigéria
Pakistan
Panama
Papouasie-Nouvelle-Guinée
Paraguay
Pérou
Philippines
République du Congo
Rwanda
Sénégal
Sierra Leone
Afrique du Sud
Sri Lanka
Eswatini
Soudan du Sud
Tanzanie
Thaïlande
Togo
Tunisie
Turquie
Ouganda
Vietnam
Cisjordanie et Gaza
Zambie
Zimbabwe
Financée par
Le CRDI, les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH)
Budget
Vingt projets avec un budget maximal d'un million de dollars canadiens par subvention
Point de contact
women-RISE-femmes@idrc.ca
Type
Subvention
État
Fermés
Portée

Les équipes de recherche sont invitées à soumettre des notes conceptuelles pour des projets de recherche d'une durée de deux ans. Les équipes retenues au stade de la note conceptuelle seront invitées à soumettre des propositions complètes.

Les types de recherche suivants sont considérés comme faisant partie du champ d'application :

  • Études épidémiologiques qui décrivent et analysent les schémas de maladies ou de santé chez les femmes et tiennent compte de différents facteurs liés à la population et à la profession.
  • Recherches sur la santé des populations qui explorent les diverses expériences des femmes en tant qu'individus et au sein de la société (par exemple, famille et communauté, relations intergénérationnelles, groupes socio-économiques, groupes de travail et entreprises).
  • Recherches sur l'intervention et la mise en oeuvre axées sur l'exploration de la manière dont les politiques, les pratiques et les stratégies déjà mises en place pour atténuer l'impact de la pandémie de COVID-19 influencent les relations entre la santé et le travail rémunéré et non rémunéré des femmes.

Domaines de recherche spécifiques

Un sous-ensemble de fonds est disponible pour soutenir la recherche qui est pertinente par rapport à la portée et aux objectifs de l'initiative Les femmes S’ÉLÈVENT et qui porte particulièrement sur l'un des trois domaines de recherche spécifiques énumérés ci-dessous :

  • Les recherches portant sur les maladies infectieuses viseront à comprendre comment les relations entre le travail des femmes et la santé ont été façonnées par les perturbations dans la prévention des maladies infectieuses, les programmes en matière d'immunisation et les services de soins.
  • Les recherches portant sur le VIH/sida et les ITSS seront particulières aux femmes vivant avec le VIH/sida, aux perturbations liées à la pandémie de COVID-19 dans les services de prévention ou de soins du VIH et des ITSS, ou à la santé des femmes exerçant des professions qui les exposent à un risque de contracter le VIH et des ITSS plus important.
  • Les recherches sur les pandémies et autres urgences sanitaires étudieront comment l'expérience de la pandémie de COVID-19 peut informer, améliorer et protéger la santé et le bien-être socio-économiques des femmes contre de futures urgences sanitaires.
Admissibilité

L'équipe de recherche doit comprendre un chercheur principal (CP) qui est un chercheur d'un pays à revenu faible ou intermédiaire (PFR-PRI) basé dans l'organisme demandeur principal du PFR-PRI et résidant dans un pays/territoire du PFR-PRI admissible où la recherche est proposée. Le CP sera le chef d'équipe et travaillera en étroite collaboration avec un cochercheur principal basé au Canada et un décideur cochercheur principal basé dans le même pays que l'organisme demandeur principal ou dans un pays où la recherche aura lieu. Pour les demandes impliquant des communautés autochtones, l'équipe de recherche doit comprendre au moins un membre qui s'identifie comme autochtone ou qui fournit la preuve d'une participation significative et culturellement sécuritaire avec des peuples autochtones dans un environnement de recherche en santé autochtone.

L'équipe de recherche doit également comprendre un organisme demandeur principal et un organisme codemandeur

Plus de détails

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter l’appel de propositions détaillé.

Veuillez aussi consulter la foire aux questions.